19 Jun

Le matériau Carton

Publié par SG  - Catégories :  #Pro

Carton ondulé
Carton ondulé

Le carton en général :

Le papier et le carton sont composés de fibres de cellulose de bois. Ces fibres sont recyclages et biodégradables.
Le papier a un grammage (force du papier) inférieur à 224 g/m². On appelle carton un grammage de 224 à 500 g/m².
Les unités de propriétés mécaniques et optiques du carton sont fixées par la norme ISO 5651:1989
Le carton serait une invention d’un élève de René Antoine Ferchault de Réaumur en 1751.
Le papier et le carton ondulés sont nés aux Etats Unis respectivement en 1856 et 1871, avec une première mécanisation en 1888 sur une machine anglaise.

Quelques cartons :

  • Carton laminé (cartes à jouer)
  • Carton gris (cartonnage)
  • Carton alvéolaire (cale d’emballage, mobilier)
  • Carton bois (encadrement, reliure…)
  • Carton contrecollés (carton plume, alimentaire…)
  • Carton bouilli (valises)
  • Carton ondulé (emballage, mobilier…)

Les avantages du carton :

  • Très solide selon des montages spécifiques
  • Assez économique à fabriquer
  • Larges gammes esthétiques et mécaniques
  • Ignifugation et traitements hydrofuges faciles
  • Facile à imprimer (offset, flexographie…)
  • Stockage à plat peu encombrant
  • Plusieurs assemblages possibles (collage, agrafage, emboitage…)
  • Supporte de nombreux traitements par contre collage ou application
  • Isolant phonique
  • Léger et simple à couper ou plier
  • Facile à réparer
  • Biodégradable
  • Recyclable

Les inconvénients du carton :

  • Comme le bois, le carton est sensible à l’humidité et au feu
  • Le revêtement subit l’usure en surface
  • Ces inconvénients sont contrés par des traitements de surfaces adaptés

La découpe du carton :

La découpe peut s’effectuer par différents moyens :

  • Machines ou outils lames cutter
  • Laser (combustion thermique sans contact donc sans altération)
  • Jet d’eau à haute pression (eau propulsée jusqu’à 3 fois la vitesse du son)

Le stockage :

Le rangement se fait à plat pour éviter au carton de tuiler.

Utilisation du carton :

Le carton est utilisé principalement pour l’emballage et l’édition.
Il est également un matériau pour l’encadrement, la reliure, les oeuvres artistiques et bien sûr, la conception de mobiliers éphémères ou durables en carton.

Le carton ondulé en particulier :

Il s’agit de feuilles cannelées collées sur des feuilles planes.
On obtient des assemblages allant d’un ondulé simple face, à des triples cannelures (parfois quadruple).
Le coefficient d’ondulation correspond à la longueur de cannelé nécessaire pour fabriquer 1 mètre de carton ondulé.
8 cannelures sont fabriquées et permettent de nombreux assemblages :

  • K ou D – « Géante » – + de 7mm
  • A – « GC » - + de 4.5mm
  • C – « MC » - de 3.5 à 4.5mm
  • B – « PC » - de 2.5 à 3.5mm
  • E – « Micro » - de 1.5 à 2mm
  • F – « Minimicro » - 1.2mm
  • G ou N – « Nano » - 0.8mm
  • O – 0.5mm
This Wikipedia and Wikimedia Commons image is from theuser Chris 73 and is freely available at //commons.wikimedia.org/wiki/File:Cardboard_All_Flutes_Labeled.jpg under the creative commons cc-by-sa 3.0 license.

This Wikipedia and Wikimedia Commons image is from theuser Chris 73 and is freely available at //commons.wikimedia.org/wiki/File:Cardboard_All_Flutes_Labeled.jpg under the creative commons cc-by-sa 3.0 license.

Fabrication du carton ondulé :

La machine utilisée pour fabriquer du carton ondulé est une onduleuse.
On utilise du papier vierge (kraftliner) et/ou du papier recyclé (testliner), transformés en papier de couverture (liners) et papier de cannelure (fluting medium).
La méthode de montage la plus répandue est celle de Stein-Hall. Il s’agit d’un montage à chaud avec une colle d’amidon de blé ou de maïs.

Onduleuse www.new.ondulys.biz

Onduleuse www.new.ondulys.biz

Cannelures :

On nomme la « laize » le côté dans le sens des cannelures et la « coupe » le côté en travers des cannelures.

Carton ondulé, laize et coupe

Carton ondulé, laize et coupe

Découvrir les applications du carton :

Le recyclage du carton :

Après le tri sélectif, les cartons et papiers sont réduits en pulpe afin de recueillir les fibres de cellulose (brassage dans l’eau).
La pulpe est purifiée pour éliminer les éléments chimiques (encres, vernis, colles…), jusqu’à obtention d’une pâte à papier qui est égouttée et séchée puis transformée en bobines par calandrage. Ces bobines sont prêtes pour la production de papier ou carton.
Les fibres recyclées sont utilisées dans tous les secteurs de l’industrie papetière : emballage, édition, alimentaire, hygiène…
On peut fabriquer du carton ondulé jusqu’à 95 % de fibres recyclées. Le plus souvent à 85 %.
Lors du processus de recyclage, les fibres de cellulose se dégradent, il n’est donc pas possible de les recycler plus de 7 à 8 fois. D’autres traitements prennent alors le relais dans les domaines biologiques et énergétiques.
Toutes applications confondues, les fibres recyclées sont à 58% présentes dans la pâte à papier en France.
En recyclant une tonne de papier/carton, on épargne 1.41 tonne de bois, 48.2 m³ d’eau et 10.25 MWh d’énergie.
Le carton est privilégié pour les emballages et le transport car son empreinte est de 784 eq carbone par tonne contre 3453 pour le plastique et 5570 pour l'aluminium.

Recyclez ! www.langanart.com

Recyclez ! www.langanart.com

Sources carton :

www.fr.wikipedia.org
www.federation-cartonnage.org
www.ecoemballages.fr
www.futura-sciences.com
www.cartononduledefrance.org
www.lne.fr
www.new.ondulys.biz
www.ldsa-france.com
www.trotec.net

À propos

Le blog SG Mobilier Carton